Cheveux blancs et blancs cheveux

le 28 août 2012 par Arnaldo, Catégorie : MEDECINE [ 0 ]

 

Arracher un cheveu blanc en fait pousser 10 autres...

 

 

Qui n'a pas sursauté un matin, en se regardant dans le miroir, à la vue du premier cheveu blanc ? Puis, d'un geste décidé et vainqueur voulant l'arracher, c'est souvenu qu'on lui avait dit un jour "attention, quand tu arraches un cheveu blanc, il t'en repousse 3, 7, 10 autres derrière..."

Et bien, rassurez-vous. C'est ce qu'on pourrait qualifier sur le présent site, d' "idée reçue" !!

La canitie, désigne le blanchissement des poils et des cheveux qui survient au cours de l’existence, dont la forme universelle est le grisonnement puis le blanchissement de la chevelure. La couleur grise que peut prendre l’ensemble est un effet d’optique dû au mélange et à la superposition de cheveux pigmentés et dépigmentés. Les premiers cheveux blancs isolés peuvent apparaître avant vingt ans, et au plus tard vers la quarantaine.

Les mélanocytes, cellules responsables de la teinte des cheveux, mais aussi de la peau et des poils, fabriquent de la mélanine, un pigment brun noir. Celui-ci est alors transféré aux kératinocytes, les cellules productrices de cheveux. Chaque mélanocyte en fournit 40 en moyenne.

Situées dans les bulbes pileux, ces kératinocytes fabriquent la kératine dont le cheveu est principalement composé, une molécule fibreuse très dure, donnant au cheveu sa résistance. Et y ajoutent les grains de mélanine venus des cellules voisines. Le cheveu se colore en blond si ces grains sont en petite quantité, en brun s'ils sont abondants.

Quand les mélanocytes sont taries, elles arrêtent tout simplement de produire de la mélanine : ces cellules peuvent être "épuisées" ou mortes. Mais puisque ces cellules fonctionnent indépendamment sur chaque cheveu, il n'y a aucun risque à arracher un, ou dix, ou mille cheveux blanc (si ce n'est celui de se retrouver chauve, hein Sam !!).

Une fois les premiers cheveux blancs apparus, il va de soi que de nouveaux apparaîtront. Cela n’a toutefois rien à voir avec le fait de les arracher. Cela est dû au processus de vieillissement.

 


à voir aussi :

 

« Nomina si nescis, perit et cognitio rerum.
Si l'on ignore le nom des choses, on en perd aussi la connaissance. »

— Citation de Linné en 1755.

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Capcha
Entrez le code de l'image : 

Catégories

Derniers commentaires

Archives