Poteau noir ou pot au noir ??

le 09 octobre 2012 par Arnaldo, Catégorie : LANGUES [ 0 ]

 

zone de convergence intertropicale

 

 

Chez les non-marins, le pot au noir redevient célèbre à chaque course à la voile qui traverse cette zone des océans située à proximité de l'équateur et où convergent les alizés venus des tropiques.

Cet endroit, à la météo très instable (on peut y passer en peu de temps d'un calme plat total à des vents inconstants en force et direction jusqu'à un orage extrêmement violent) est caractérisé par une formation fréquente de cumulo-nimbus, ces très gros nuages à la forme d'enclume en haute altitude, très noirs à la base, et sous lesquels les orages violents sévissent.

Il ne semble pas y avoir d'explication certaine sur l'origine de la dénomination de cette zone. Une chose est sûre, cela n'a rien à voir avec un poteau noir qui aurait découvert le pot aux roses près du Potomac.
Ce qu'on sait, c'est qu'à la fin du XVIIe siècle, dans un jeu apparenté à colin-maillard, lorsque celui qui avait les yeux bandés risquait de se cogner dans quelque chose, on lui lançait un "gare au pot au noir" d'avertissement, peut-être parce que, se cognant, il risquait de se faire un 'noir', autre nom de la bosse à l'époque.

Par extension, le pot au noir a désigné, à la fin du XIXe siècle, une situation embrouillée, dangereuse, caractéristique de ce qu'on peut trouver dans notre zone, qui aurait donc été nommée ainsi pour cette raison.
Cette appellation a été également utilisée par les aviateurs vers 1930 pour désigner une zone d'orages sans visibilité.


à voir aussi :

 

« Nomina si nescis, perit et cognitio rerum.
Si l'on ignore le nom des choses, on en perd aussi la connaissance. »

— Citation de Linné en 1755.

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Capcha
Entrez le code de l'image : 

Catégories

Archives