Vespa volante

le 12 juin 2015 par Arnaldo, Catégorie : NATURE [ 1 commentaire ]

 

Les piqûres de frelon seraient plus graves que les piqûres de guêpes...

 

 

Pouvant atteindre 45 millimètres de longueur, les frelons sont les plus grands insectes eusociaux.

La piqûre de cet insecte, comme celles des autres vespidés est très douloureuse à cause du diamètre du dard et de la composition du venin, mais sa toxicité est en moyenne 10 fois inférieure à celle du venin d'abeille. Ainsi, contrairement à une légende tenace qui prétend que trois piqûres seraient mortelles pour l'homme et douze suffisent à tuer un cheval, le nombre de piqûres nécessaires pour tuer un être humain adulte se situe entre cent et cent cinquante, sauf pour des individus allergiques, qu'une seule piqûre peut tuer, en particulier en cas d'œdème de Quincke

Néanmoins la piqûre est particulièrement douloureuse à cause d'un taux plus important d'acétylcholine et certaines espèces non-européennes comme la Vespa mandarinia japonica que l'on voit sur la photo ci-dessus, font toutefois bel et bien partie des insectes au venin le plus virulent et mortel.

Les témoignages documentés et les observations d'entomologistes laissent penser que le frelon est peu dangereux, tant qu'on n'agresse pas son nid, qu'on ne l'approche pas de trop près. Ses nids sont le plus souvent construits en hauteur et peu accessibles aux enfants (mais ils peuvent parfois être dans des troncs d'arbres, tas de feuilles ou de compost ou anfractuosité au niveau du sol). De plus il est fréquent que le nouveau nid construit chaque printemps soit éloigné du précédent.

Les frelons ne s'en prennent le plus souvent qu'à ceux qui passent à proximité (moins de 3-4 mètres) de leur nid, mais le nombre d'ouvrières participant à l'attaque n'est jamais suffisant pour aboutir au décès d'un adulte en bonne santé. L'imminence de l'attaque peut se reconnaître à un changement dans le bourdonnement. Hors de cette zone, le frelon est un insecte pacifique qu'il suffit de ne pas effaroucher par des gestes brusques.

Ce qui rend les frelons très impopulaires, c'est que contrairement aux guêpes ils sont attirés par la lumière, et leur visite est fort probable si leur nid est installé près d'une habitation. Il suffit ainsi d'allumer la lumière dans une pièce différente pour le faire sortir d'une pièce donnée.

Si l'on détruit leur nid pour s'en débarrasser, ils cherchent à le reconstruire à la même place. Lorsque le nid est placé dans un endroit habité où les frelons peuvent être dangereux, on peut soit faire déplacer le nid par des professionnels soit supprimer la colonie grâce à des bombes insecticides conçues à cet effet.

Pour terminer, sachez que le frelon a statut d'espèce protégée en Allemagne, et il est considéré comme une espèce utile par les entomologistes de la plupart des pays. Ses nids sont néanmoins souvent détruits par le public qui en a plus peur que de l'abeille ou la guêpe commune, en raison de sa taille et de sa ressemblance avec les guêpes.

Comme le frelon, actif la nuit, fait une bien plus grande consommation de fausses teignes de la cire que d'abeilles, il s'avère plutôt utile pour les ruches et, en Allemagne, certains apiculteurs avisés favorisent l'implantation d'un nid de frelons à proximité de leurs ruches. En effet, la Fausse teigne de la cire est un insecte vivant en Europe et dont la larve se nourrit des rayons de cire des ruches y causant des dégâts considérables.

En conclusion, lorsque qu'un frelon vous tourne autour, mieux vaut rester calme et le laisser passer son chemin. Ceci est valable également pour tout autre insecte !!


à voir aussi :

 

« Nomina si nescis, perit et cognitio rerum.
Si l'on ignore le nom des choses, on en perd aussi la connaissance. »

— Citation de Linné en 1755.

1 commentaire

samedi 04 juillet 2015 à 19:43 Coeur brisé a dit : #1

Un prédateur d'insectes;)... laissons le vivre ! Il a son utilité dans la chaîne écologique.

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Capcha
Entrez le code de l'image : 

Catégories

Archives